Vieillissement & dénutrition

Mieux vieillir avec le pollen frais


Le vieillissement est la manifestation d’une accumulation lente de dommages cellulaires qui se produit en raison d’une incapacité croissante à les réparer. Il en résulte une inflammation chronique qui favorise le vieillissement. Une alimentation saine contribue à offrir de meilleures chances de vieillir en bonne santé. Les produits de la ruche, notamment les pollens, sont une source exceptionnelle de micronutriments protecteurs et nourrissants qui peuvent accompagnent au quotidien les personnes âgées.

SOUTIEN DE LA FONCTION INTESTINALE

Le pollen pour soutenir la fonction intestinale
En vieillissant, notre microbiote intestinal s’appauvrit à la fois en quantité (en particulier les bifidobactéries) et en qualité ce qui n’apporte plus une protection suffisante face aux infections. Cette déstabilisation du microbiote est en lien direct avec les changements alimentaires liés à l’âge : baisse de la diversité alimentaire et quantitative de certaines catégories de produits. Cela entraine un changement de substrat pour le microbiote, l’augmentation de consommation de médicaments et une diminution de la capacité d’adhésion des bifido bactéries au mucus intestinal.
Quant à la porosité intestinale - un dérèglement du système intestinal - elle contribue à produire des messagers de l’inflammation. Cela affaiblit à terme l’immunité, expose à des infections et fait le lit de pathologies dégénératives comme le cancer. Ciblée au niveau cérébral, la neuroinflammation est une véritable porte ouverte aux maladies neurodégéneratives, à la dépression ou aux troubles du sommeil.
Pour soutenir la barrière immunitaire, une alimentation riche en probiotiques et en prébiotiques naturels est vivement recommandée avec l’avancée en âge. Le pollen de ciste est le seul produit qui dynamise à la fois la muqueuse et la flore intestinales, grâce à une synergie entre un système microbien complexe et un ensemble de micronutriments antioxydants. Le tout fonctionne parce que la microflore du pollen congelé et ses micronutriments sont “vivants”.

AMÉLIORE LA PROTECTION ANTIOXYDANTE

Le pollen pour soutenir la fonction intestinale
Sans avoir un effet anti-âge irréversible, les aliments antioxydants riches notamment en polyphénols vont naturellement aider notre organisme à réagir face à certains effets du vieillissement. Et s’ils ne peuvent remplacer un traitement médical, leur action est considérée comme bénéfique dans le cas de certaines pathologies.
Propriétés des polyphénols du pollen frais
Valeur antioxydante des pollens frais
Les pollens Aristée® présentent une forte teneur en molécules antioxydantes (vitamines C et E, polyphénols et caroténoïdes) et obtiennent des scores performants aux tests ORAC.
Les nutritionnistes américains préconisent une consommation quotidienne comprise entre 3000 et 5000 unités ORAC (μmolTE/100g) réparties dans la journée afin de contenir le stress oxydant dans l’organisme. Une cuillerée à soupe de pollen de saule apporte 3795 μmoles équ. Trolox ! Une prise en continu assure un apport journalier conséquent d’antioxydants pour contrer les effets délétères du stress oxydatif.
D’un point de vue thérapeutique, on retrouve aussi une merveilleuse synergie de composés polyphénoliques et de caroténoïdes dans ce pollen. La consommation de pollen frais de saule dont on connait également la richesse en zinc, la teneur en lutéine et zéaxanthine, pourrait être utile dans la prévention des affections dégénératives de l’oeil et dans les inflammations de la prostate.
Pour préserver son cœur et ses vaisseaux, les antioxydants apparaissent comme des alliés essentiels, en luttant contre les radicaux libres. Ces derniers sont en partie responsables d’une dégradation de la surface interne des vaisseaux sanguins et par voie de conséquence des maladies cardiovasculaires comme l’infarctus du myocarde ou l’accident vasculaire cérébral. De très nombreux travaux indiquent que le cholestérol LDL ne devient réellement dangereux que lorsqu’il est oxydé. Il est très sensible à la présence d’oxygène qui le fait "rancir" comme une plaque de beurre. Il provoque alors des réactions inflammatoires qui abîment les parois des vaisseaux et accélèrent la formation de plaque d’athérome. La prise d’antioxydants va augmenter la protection cardiovasculaire en augmentant la résistance du cholestérol à l’oxydation.
La feuille d’olivier est réputée pour faire baisser la tension artérielle et améliore la circulation en assouplissant et en dilatant les artères. Elle favorise aussi la diurèse, fait régresser es oedèmes. Elle est donc indiquée chez les personnes souffrant d’hypertension ou d’une insuffisance cardiaque ou rénale.
Fortipollen, pollen frais d'acacia du Japon et feuille d'olivier
Le pollen Fortipollen allie les bienfaits des feuilles d’olivier au pollen d’Acacia du Japon. Ce complexe nutritionnel préservé et riche en micronutriments essentiels contribue à fortifier et à protéger l’organisme des effets délétères du stress oxydatif grâce à une capacité antioxydante exceptionnelle : 91100 μmoles pour 100g (mesure ORAC).

CONTRIBUE À L’APPORT PROTÉINIQUE

Les pollens frais, riche en protéines
Les besoins en protéines des personnes âgées sont différents de ceux des autres adultes. Avec l’âge, l’organisme ne parvient plus à utiliser les protéines aussi efficacement et un apport protéique plus élevé devient nécessaire. Lorsque ce besoin accru n’est pas satisfait, le résultat peut-être une perte de masse musculaire et de masse maigre, une diminution du pouvoir antioxydant et un affaiblissement du système immunitaire. Autant de facteurs en lien avec l’augmentation des risques de maladie et de fragilité.
La fonte des muscles squelettiques (sarcopénie) associée au vieillissement affecte la santé de nombreuses façons. Le muscle agit comme “un puits métabolique” en contribuant à la sensibilité globale à l’insuline. La sarcopénie est l’une des causes majeures de chutes et de fractures osseuses et c’est à cause d’elle, que bien souvent, les personnes âgées deviennent incapables d’accomplir les activités normales de la vie quotidienne.
Les conséquences de la dénutrition
Dénutrition : risque d'infections
Risque d'infections
Dénutrition : risque de chute
Risque de chute
Dénutrition : perte de masse musculaire
Perte de masse musculaire
Dénutrition : ralentissement psychique
Impact psychique & relationnel
Dénutrition : altération physiologique
Altération des fonctions physiologiques
Dénutrition : risque pour la santé
Risques critiques
La sarcopénie est également une des conséquences de la résistance anabolique. Au cours du cycle normal du renouvellement du muscle squelettique, la dégradation musculaire est équilibrée par la synthèse protéique. La résistance anabolique augmente avec l’âge et la synthèse des protéines musculaires, en réponse aux protéines alimentaires, baisse. Ce qui entraîne une diminution de la masse musculaire.
Dénutrition : mieux vieillir avec le pollen frais
Le manque d’exercice physique, l’inflammation et le stress oxydatif peuvent également contribuer à la résistance anabolique.
L’augmentation de l’apport en protéines alimentaires peut venir à bout de cette résistance anabolique pour favoriser la préservation de la masse musculaire.
De nombreuses études montrent que le nombre de personnes âgées dénutries en institution ou à l’hôpital ne cessent de croître (environ 800000 en France). Cette dénutrition protéino-énergétique est un facteur de morbi-mortalité aggravant. L’apport d’une nutrition adaptée reste donc une voie stratégique pour lutter contre cet état de dénutrition qui permettrait de “garantir un vieillissement harmonieux”, aussi bien sur le plan physique que mental.
Les produits de la ruche, plus particulièrement le Pollen, prennent donc toute leur importance dans cette stratégie nutritionnelle en complément d’une alimentation variée et équilibrée, et répondent parfaitement aux besoins des seniors :
Avec l’âge l’apport alimentaire sous forme de viande source de protéine est souvent réduite. Les causes de cette réduction sont multiples : problèmes de mastication, perte d’appétit, prix de la viande, etc. Actuellement, pour faire face à cette problématique les patients dénutris sont invités à consommer des boissons hypercaloriques et hyperproteinés. Cependant la compliance des patients à prendre sur une longue période ce type de substitut est plutôt faible.
Le pollen lorsqu’il est consommé à l’état frais congelé est une source très intéressante de vitamines, minéraux et autres antioxydants (caroténoïdes, polyphénols). Mais pas seulement ! C’est également une source de ferments lactiques spécifiques de l’abeille appartenant à la famille des lactobacilles importante dans l’équilibre et la régulation de la flore intestinale. C’est surtout une source de protéines très importantes, surtout chez les seniors, où les besoins sont légèrement supérieurs à ceux de l’adulte (de l’ordre de 1.4g/kg de poids corporel) pour maintenir une force musculaire adéquate et pour préserver son autonomie fonctionnelle.
Les pollens représentent une nouvelle forme d’apport en protéines pour lutter contre la dénutrition protéino-énergétique. En effet, ils contribuent à restaurer partiellement l’activité de la Citrate synthase (une enzyme clé de la fourniture d’énergie dans la cellule) et totalement et de manière significative le niveau d’activation de la S6kinase (une enzyme impliquée dans la synthèse protéique) qui prouvent l’intérêt très prometteur d’une supplémentation avec des pollens frais chez la personne âgée dénutrie.

PARTICIPE À LA DYNAMISATION DE L’ORGANISME

Action dynamisante du pollen
Les pollens sont des aliments à haute valeur nutritionnelle pour les personnes âgées de par leur richesse en protéines, en minéraux et en vitamines, en fibres, en antioxydants et en lactoferments. D’une grande intensité nutritionnelle, ils participent au renfort immunitaire. Ils sont contributeurs de vitalité, de tonus et participent à la bonne santé des yeux ou encore à une bonne santé cardiovasculaire.
Ils sont riches en vitamines du groupe B. Ces dernières jouent un rôle majeur dans la production d’énergie et de la bonne santé du système nerveux. Elles sont les chefs de file pour entretenir le moral. Leur carence conduit inévitablement, outre les problèmes physiques, à de nombreux dysfonctionnements nerveux et comportementaux.
Les pollens contribuent aussi à l’apport de caroténoïdes
C’est celui de ciste qui est le plus riche en caroténoïdes. Concernant le ß-carotène : des études ont montré un meilleur statut cognitif, un moindre déclin cognitif ou une diminution du risque de démence chez les sujets ayant une forte consommation de ß-carotène.

Au-delà de 50 ans, les besoins et défis en terme de santé deviennent spécifiques, et au niveau de l’alimentation, la concentration nutritionnelle devient un impératif du fait d’une absorption moindre des nutriments par le système digestif. Il est donc important d’orienter progressivement ses habitudes vers des aliments plus riches en vitamines et oligoéléments et d’adopter quotidiennement des supers aliments vivants comme les pollens.
Fibres du pollen

Pourquoi la congélation ?

Pourquoi congeler le pollen
Le pollen frais est un aliment cru, vivant, très complet et complexe qui en association avec une alimentation normale équilibrée contribue à assurer le confort, le bien-être et la santé des individus qui en consomment régulièrement. Il se dégrade très rapidement à l’air et à température ambiante. Si on le sèche, beaucoup de ses micronutriments  sensibles à la chaleur sont détruits.
Nos études scientifiques ont évalué l’impact des différents modes de conservation (frais congelé, séché à 5°C, séché à 40°C, lyophilisé) et l’effet du vieillissement sur l’évolution de la flore lactique de pollens monofloraux.  Ces études ont démontré que le mode de conservation congelé à l’état frais est celui qui préserve le mieux les ferments lactiques des pollens et les micronutriments sensibles sensibles à la chaleur et à la dessiccation, comme les caroténoïdes.
Le procédé exclusif breveté par Pollenergie consiste à congeler le pollen dès sa récolte et à le conditionner sous atmosphère protectrice. Le pollen frais peut ainsi voyager à température ambiante (7 jours maxi) puis être recongelé en toute sécurité pour garantir tout son potentiel nutritionnel. En savoir + sur nos modes de livraison.
POLLEN FRAIS DE CISTE BIO - 250 g
En cas de fatigue persistante et/ou de troubles intestinaux. Également recommandé en phase préparatoire pour les sportifs professionnels ou amateurs. Barquette à conserver au congélateur dès réception.
27,00 €
POLLEN FRAIS DE SAULE BIO
Pour la protection des organismes après 50 ans et/ou pour les personnes convalescentes fatiguées, en manque de tonus. Barquette de 250 g à conserver au congélateur dès réception.
27,00 €
POLLEN FRAIS DE SAULE FRUITIER BIO
Particulièrement recommandé pour les personnes après 50 ans, notamment pour se prémunir des troubles de la vision grâce à sa richesse en lutéine et en zéanxanthine.  Barquette de 250 g à conserver au congélateur dès réception.
27,00 €
POLLEN FRAIS D'AUBÉPINE BIO
Pour compléter de façon optimale ses apports nutritionnels quotidiens en protéines végétales et en fer. Il est notamment indiqué en période de rééquilibrage alimentaire, aux sportifs en phase de récupération. Le pollen d'aubépine est également recommandé pour les personnes végétariennes. Barquette de 250 g à conserver au congélateur dès réception.
27,00 €
POLLEN FRAIS DE PAVOT
Pour retrouver l'équilibre intérieur et la sérénité. Naturellement hyperprotéiné, il est aussi adapté pour accompagner un régime végétarien ou flexi-végétarien et lutter contre les sensations de faim. Barquette de 250 g à conserver au congélateur dès réception.
20,00 €
POLLEN FRAIS FORTIPOLLEN BIO
Allie les bienfaits des feuilles d'olivier au pollen d'Acacia du Japon pour la vitalité, la protection antioxydante et cardiovasculaire des organismes. Certifié BIO. Barquette de 250 g à conserver au congélateur dès réception.
28,00 €