Questions fréquentes
Rechercher   Retour aux questions
Sous quelle forme faut-il prendre la propolis ?
   

Vous hésitez sur le choix du conditionnement de la propolis ? Voici quelques conseils qui vous permettront de trouver le plus adapté à vos besoins.
  1. Pour des soins ORL, privilégiez la forme liquide : sprays, actidoses, compte-gouttes. Pour les maux de gorge par exemple, les sprays sont très adaptés et permettent de pulvériser la propolis sur les zones les plus sensibles. Ce voile protecteur actif apporte rapidement du soulagement.

    En cas de rhume, d’état grippal, sans hésiter optez pour les actidoses. Une part de la propolis va agir localement en se déposant sur les muqueuses de la gorge et le reste qui est ingéré va soutenir notre riposte immunitaire et permettre de diminuer l’intensité et la durée de l’épisode infectieux. Préférez la version hydroalcoolique en actidoses pour les adultes et celle sans alcool et hydrosolubles pour les enfants.

    Si vous souffrez d’aphtes, vous pouvez directement déposer une goutte de propolis dessus pour rapidement vous en débarrasser.

    Les biopastilles sont recommandées en cas de faiblesse de la voix, de mauvaise haleine et celles à la menthe poivrée sont aussi très indiquées pour combattre le reflux gastro œsophagien.


  2. Pour un traitement de fond en préventif ou en soutien, optez plutôt pour les gélules. L’ensemble de la propolis va ainsi être assimilé pour renforcer l’immunité et mieux combattre les infections. À noter que pour les enfants, les actidoses de propolis extra forte sans alcool sont aussi plus adaptées pour cet usage.