Err

Solutions naturelles et efficaces de la ruche

Prévention du vieillissement de l'œil


Avec l'âge, nos yeux deviennent plus fragiles et certaines problématiques peuvent apparaître. Les deux plus fréquentes en France sont la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) et la cataracte. 

Dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA)

Cette maladie dégénérative de la rétine débute généralement après l'âge de 50 ans. Elle touche la région maculaire, c'est à dire la zone centrale de la rétine, entraînant une perte progressive de la vision centrale. Définie par l'Organisation Mondiale de la Santé comme une maladie chronique et évolutive, la DLMA est un problème de santé qui nécessite une prise en charge durant plusieurs années. Les premiers signes de la maladie sont habituellement discrets et peuvent être négligés car une baisse de la vision chez une personne qui prend de l'âge est souvent rattachée au vieillissement naturel. Pour s'assurer de traiter à temps une DMLA, voici quelques signes potentiellement évocateurs :
Diminution de la sensibilité aux contrastes
Diminution de la sensibilité aux contrastes
Diminution de l'acuité visuelle
Diminution de l'acuité visuelle
Déformation des lignes droites
Déformation des lignes droites
Apparition d'une tâche sombre centrale
Apparition d'une tâche sombre centrale

Cataracte

Cataracte
La cataracte est considérée comme étant la première cause de cécité. Elle est provoquée par l'opacité ou une lésion du cristallin. C'est une pathologie qui peut être opérée dans bien des cas pour permettre de retrouver une bonne vision. La lutéine et la zéaxanthine sont deux nutriments essentiels pour assurer la protection de la rétine et du cristallin. Ils protègent la macula (également appelé tache jaune), une zone de la rétine qui influence directement le niveau d'acuité visuelle.

Lutéine et Zéaxanthine

La macula est normalement colorée en jaune par ces deux pigments. Dans le cas d'une DMLA, la macula commence par se dépigmenter et devient donc plus sensible à la lumière. Au fur et à mesure, les cellules, cônes et bâtonnets de la rétine commencent à mourir puis se détachent pour former des druses. Ces druses sont en fait un ensemble de cellules mortes qui gênent le fonctionnement des cellules encore vivantes.
 
La lutéine et la zéaxanthine constituent en partie le pigment maculaire et ont un effet protecteur mais ils ne sont pas synthétisés par l'organisme. Ils permettent également aux yeux en bonne santé de mieux réagir à une lumière éblouissante.
Macula et DMLA
Vos yeux sont précieux, prenez-en soin simplement en adoptant un régime alimentaire adapté ! Pour cela, adoptez une alimentation riche en légumes aux feuilles bien vertes comme le chou, les brocolis ou encore les épinards. Et pour compléter le tout, une cuillère à soupe de pollen frais de saule fruitier au quotidien !
Pollen frais Aristée® de saule fruitier BIO
Le pollen frais de saule fruitier contient de façon significative de la lutéine et de la zéaxanthine. De plus, naturellement riche en vitamines C et E, les pollens de saule et de saule fruitier contribuent à la protection des cellules contre le stress oxydatif. Des études ont montré que les personnes ayant une bonne pigmentation de la macula, ont jusqu'à 80% de chance en moins d'être atteint par ces deux pathologies (DMLA et cataracte).