Vente en ligne de produits de la ruche
Mon panier

Mieux vieillir avec les produits de la ruche



Le vieillissement est une situation physiologique inéluctable. Alors si souvent, le vieillissement peut être synonyme de retraite « bien mérité », d'avoir le temps de profiter de la vie pour faire tout ce que l'on n'a pas pu faire jusqu'alors. Tout cela n'est possible que si le vieillissement est harmonieux, c'est-à-dire « sans pathologie, ni handicap, avec un niveau correct d'activité physique et de fonction cognitive, associé à un engagement dans la vie sociale. »

Or le constat démographique français est sans équivoque. Le nombre de personne de plus de 75 ans et de plus de 85 ans sera multiplié respectivement par 1.9 et 3.3 entre 2005 et 2050. Au delà de la part héréditaire du vieillissement, une partie de celui-ci peut être attribué à un déclin progressif du fonctionnement cellulaire qui va finir à terme par affecter nos capacités fonctionnelles (physiques et mentales) et notre qualité de vie à travers l'apparition d'un certain nombre de troubles pathologiques tels que : un stress oxydatif exacerbé, un état inflammatoire permanent et croissant, une insulinorésistance, une hypertension, une obésité, une sarcopénie ou une déminéralisation osseuse.

Face à tout cela, les leviers d'actions ne sont malheureusement pas nombreux, mais ils sont d'importance : une bonne hygiène de vie, une activité physique modérée et journalière et une alimentation variée et équilibrée. Et dans notre contexte socio-économique et nutritionnel actuel, avoir une alimentation variée et équilibrée n'est pas si facile que ça. Aliments transformés et raffinés dépourvus de fibres et de vitamines (de faible densité nutritionnelle mais à forte densité énergétique), ajout de sel, de colorants, de conservateurs, etc. constituent souvent notre quotidien.

Dans ce tableau général, les produits de la ruche trouvent parfaitement leur place, pour ne pas dire incontournables. En effet, c'est aussi peut être parce que l'abeille ne possède finalement qu'une faible diversité alimentaire qu'elle est obligée des trouver des aliments d'une très grande densité nutritionnelle comme le pollen ou la gelée royale (à la fois riche en micronutriments et en énergie) pour pouvoir assurer toutes les étapes de son développement physiologique.

Les produits de la ruche sont donc d'une très grande valeur ajoutée pour l'alimentation humaine ou animale mais aussi d'un point de vue de notre santé. Le seul petit point noir semble être son manque de vitamine D, alors n'hésitez pas à vous mettre quelques heures au soleil ou alors à avoir recours à cette bonne vieille huile de foie de morue que nous donnait jadis nos grands mères.Si le pollen (et encore plus s'il est frais) va vous apporter des protéines (comme la viande), des ferments lactiques (comme les produits laitiers) et des vitamines et minéraux (comme les fruits et légumes), il contribue aussi à l'intégrité fonctionnelle de votre système intestinal, en renforçant l'impact de la flore microbienne et de notre système immunitaire tout en réduisant les phénomènes inflammatoires.

La propolis, la gelée royale ou le pollen sont des concentrés de molécules antioxydantes qui vont aider à lutter contre le stress oxydatif délétère pour nos cellules. Le miel remplacera à merveille le sucre blanc raffiné dans tous vos repas. La gelée royale et la propolis de peuplier ont été montrées comme particulièrement intéressantes pour protéger nos neurones et ainsi prévenir l'apparition des maladies neurodégénératives.

D'autres résultats prometteurs sont apparus récemment sur l'intérêt de la propolis ou de la gelée royale sur limitation de la cholestérolémie ou de l'hypertension artérielle, qui associé à l'obésité sont des facteurs de risques cardiovasculaires.

Enfin, d'autres travaux mettent en avant l'impact positif que pourrait avoir la consommation d'extrait de propolis de Dalbergia ecastophyllum et de gelée royale fraiche sur les phénomènes de déminéralisation osseuse très fréquents chez les personnes âgées, qui sont souvent le point de départ d'une fracture spontanée qui va entrainer l'hospitalisation de la personne.

Les produits de la ruche, dans la mesure où ils sont fabriqués selon les bonnes pratiques, sont des aliments sains, présentant une très grande diversité nutritionnelle. Cette dernière est un atout majeur pour contribuer à rééquilibrer et couvrir les sub-déficiences quotidiennes de notre alimentation trop souvent stéréotypée avec des produits manufacturés.

Miel et pollen peuvent être consommés quotidiennement ou en cure, la gelée royale et la propolis seront préconisés en cure au cours de l'année.

Nicolas CARDINAULT - PhD en nutrition humaine et Responsable R&D à Pollenergie
Source : revue "Abeilles & fleurs" n°782, Mai 2016
Newsletter
Recevoir les offres et nouveautes par mail Je m'abonne
Je me désabonne
Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel e-commerce